23 Jan 2019

i-Lab 2019 : Lancement de la 21e édition

Cellectis, Amplitude Systems, Crocus Technology, BeAM, Bioserenity… Quelles seront les futures entreprises deeptech découvertes et créées grâce au concours i-Lab ?

Objectifs d’i-Lab

I-Lab a pour objectif de détecter et de soutenir les meilleurs projets de création d’entreprises de technologies innovantes, en offrant une aide financière et un accompagnement adapté. Organisé dans toutes les régions françaises, ainsi que dans les DOM, les COM, rassemblant tous les profils de porteurs de projets, tous secteurs confondus, le concours récompense les personnes qui ont su relever le défi de l’innovation et prendre le pari de la création d’entreprise.

Le financement du concours est assuré principalement par le ministère, Bpifrance qui en est l’opérateur participe également sur son budget propre.

Qui peut participer ?

Le concours est ouvert à toute personne physique, quelles que soient sa nationalité et sa situation (étudiant, salariés du public ou privé ou demandeur d’emploi) dont le projet est la création d’une entreprise de technologies innovantes sur le territoire français.

Le candidat doit être un futur dirigeant de l’entreprise à créer.

Le concours 2019 est aussi ouvert aux entreprises créées depuis le 1er décembre 2016. Dans ce cas, le candidat doit en détenir une part du capital et être l’un de ses dirigeants à la date de dépôt du dossier.

Les projets dont la faisabilité technique, économique et juridique est établie et se situant juste en amont de la création de l’entreprise peuvent se présenter au concours.

Les projets dont la preuve de concept n’a pas encore été établie peuvent postuler à une Bourse French Tech « Emergence », dispositif de Bpifrance qui est suivi par le ministère.

Quel type de projet présenter ?

Tout projet de création d’entreprises de technologies innovantes*.

Dans le cadre du concours, il s’agit d’un projet de développement d’un nouveau produit ou service préalablement à sa mise sur le marché et qui nécessite pour l’entreprise en création une activité intense de recherche et développement (objet de la subvention pour les projets « création-développement »).

Un projet de service innovant n’est éligible au concours que lorsque le service est associé ou s’appuie sur une technologie innovante.

Quels financements?

La subvention destinée à financer le programme de recherche et de développement pour la finalisation du produit, procédé ou service technologique innovant, peut atteindre jusqu’à 600 000 euros. Le concours i-Lab, financé essentiellement par le MESRI, est abondé par le Fonds pour l’innovation et l’industrie qui permettra d’aider la création des start-ups deeptech jusqu’ à 20 millions d’euros.

Modalités d’inscription

Les projets, quel que soit leur stade d’avancement, doivent prévoir la création d’une entreprise, installée sur le territoire français et s’appuyant sur une technologie innovante.

Les candidats doivent s’inscrire en ligne en remplissant le dossier de candidature dématérialisé, exclusivement sur la plateforme opérée par Bpifrance, du lundi 17 décembre 2018 et avant le mardi 26 février 2019 à 12 heures.

Vous pouvez retrouver toutes les informations sur le concours i-Lab 2019 sur le site du ministère : http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid137314/i-lab-2019-lancement-de-la-21e-edition.html

___________________________________________________________________________________________________________________________________________________

*L’innovation se caractérise par l’introduction sur le marché d’un produit (y compris de logiciels), procédé ou service nouveau ou sensiblement amélioré au regard de ses spécifications techniques, ainsi que de l’utilisation prévue ou de la facilité d’usage.

 

Laisser un commentaire